" Il n’y a pas que le classement de Shangaï ! "

Retrouvez notre tribune du Palaiseau Mag d’octobre

La presse s’est très récemment fait l’écho du dernier classement de Shangaï, regrettant la perte de deux places de l’Université Paris-Sud, la « fac d’Orsay » pointant désormais à la 39ème place mondiale.

Ce que l’on sait moins, c’est que la prestigieuse MIT Technology Review (la revue des anciens élèves du Massassuchetts Institute of Technology, d’où est issu, entre autre Bill Gates) vient de placer le plateau de Saclay parmi les 8 clusters les plus innovants au monde.

Porté par le « Grand Emprunt » lancé en 2010 par le Gouvernement Fillon, le cluster avait pour but de mettre en relation les entreprises de haute technologie, les laboratoires de recherche et les grandes écoles afin de « créer » de la valeur ajoutée. La visibilité mondiale de « Saclay » est la conséquence directe de ce choix qui remonte à trois ans.

Aujourd’hui, ce pôle de recherche et d’innovation est le seul pôle français à figurer dans le classement de la revue du MIT. A ses côtés, on trouve des noms prestigieux, comme celui de la Slicon Valley ou de la Tech City de Londres.

A la différence du classement de Shangaï basé sur divers critères comme le nombre de lauréats Nobel et Fields, ou de publications, le MIT retient des critères plus opérationnels, tels que la capacité à créer une culture entrepreneuriale ou à développer une politique d’accueil équilibrée.

Il serait regrettable que les récentes décisions du gouvernement sur le tout logement sur la plateau de Saclay brouille les cartes et empêche le pôle de recherche de se développer.

Vos élus : B. Vidal, C. Vittecoq, ML. Longchambon, M. Chéniaux, H. Paillet, D. Poulain
07 87 37 47 77

 

Un commentaire dans "Il n’y a pas que le classement de Shangaï !"

  1. Abner
    Abner 5 years ago .Répondre

    Je viens de recevoir Palaiseau Mag et comme toujours mon premier geste est de lire la tribune de PAV. Aujourd’hui j’ai lu et relu cette tribune et j’ai cherché de comprendre le message que le rédacteur a essayé de nous faire passer. En fait il n’y en a aucun, sinon que le rédacteur veut que nous sachions que c’est un homme de culture (sic) possédant une grande connaissance de ce qui se passe dans le monde. Mais il se trouve que pour les Palaisiens le monde se limite à Palaiseau, là où ils habitent, là où ils vivent.
    Vous croyez sincèrement qu’ils sont intéressés par le classement de Shanghai et que le MIT Technology Review place le plateau de Saclay parmi les 8 clusters les plus innovants au monde peut les rendre fiers de leur ville ? Même si l’on doit cette décision à Nicolas Sarkozy dont François Fillon fut le premier ministre. Et comme cela ne suffisait pas, vous citez Nobel et Fields ( médaille) que peu de gens savent ce que c’est, y compris parmi le groupe qui compose PAV. Ce qui se passe et va se passer sur le plateau leur passe par dessus la tête. Mais il semblerait que pour certains dont vous êtes le plateau vous empêche de dormir. Il serait temps que vous descendiez de votre piédestal et que vous cherchiez à savoir ce qu’est vraiment Palaiseau et chercher à connaître les problèmes et les difficultés que rencontrent dans la vraie vie Madame Dugenou et François Pignon. Prenez exemple sur vos voisins de page eux ont une meilleure connaissance de notre ville à lire leur tribune.
    En conclusion c’est à un dîner de cons municipal que vous nous conviez.

Laisser un commentaire