ayrault_saclay

Le premier ministre sur le plateau de Saclay

Mardi 8 octobre dès 8h00 du matin, la partie palaisienne du plateau de Saclay s’est couverte de cars de CRS. A tous les carrefours, tous les ronds-points, des policiers en uniformes regardaient sévèrement passer les automobilistes qui se rendaient à leur travail.

Que se passait-il ?

Visite du premier ministre

La nouvelle a été bien gardée : nous avons appris quelques heures plus tard que le Jean-Marc Ayrault, le premier ministre, se rendait sur le plateau de Saclay pour poser la première pierre du centre de recherche EDF pour ensuite passer par le fraîchement dé-labellisé « éco-quartier » Camille Claudel. Coup politique pour la majorité palaisienne sortante qui vient de bénéficier d’un petit « coup de pouce médiatique » du Gouvernement.

M. Ayrault n’a pas pu s’empêcher, cependant, de tirer la couverture à lui : le projet Paris-Saclay est « une illustration exemplaire de ce nouveau modèle français qui inspire la politique conduite par mon gouvernement » a-t-il déclaré devant la presse. A Palaiseau, nous qui savons que le projet Paris-Saclay a été initié du temps de Nicolas Sarkozy et François Fillon, on reste perplexe.

François Fillon comme inspirateur de Jean-Marc Ayrault ? Et après on s’étonne que les électeurs n’y comprennent plus rien.

 

Un commentaire dans "Le premier ministre sur le plateau de Saclay"

  1. toto
    toto 5 years ago .Répondre

    monsieur, je conçois qu’il faut critiquer, mais essayez de critiquer intelligemment plutot que de le faire de manière politicienne.

Laisser un commentaire