François Lamy est lâché par les siens

L’actuel Député-Maire de Palaiseau doit se sentir bien seul pour affronter la tempête électorale des Municipales.
 
Après le front uni des tracts distribués sur les marchés dénonçant le manque de cohérence des propositions de la liste qu’il mène et le piètre bilan sur les constructions de logements sociaux ces 7 dernières années, après le maintien de la liste GALU (Palaiseau vraiment de gauche) pour le second tour des élections, voici ses anciens amis de Palaiseau Autrement qui fustigent sa méthode de gouvernance.
 

Dans le billet publié sur leur blog le 5 mars intitulé « 2007-2008, la fin d’un mandat – Quelques impressions sur la fin d’un mandat municipal », (http://www.palaiseau-autrement.org/spip.php?article161), on peut y lire la désillusion d’un groupe qui n’a au final pas trouvé le niveau ni de concertation ni de démocratie qu’il espérait au sein du Conseil Municipal et des Commissions.
 
Au-delà des oppositions électorales, le message que nous vous faisons passer sur ce blog depuis le début de la compagne est relayé par un groupe – Palaiseau Autrement – qui n’a aucune raison idéologique de s’opposer à François Lamy et à son équipe.
 
Chères concitoyennes, chers concitoyens, vous avez le pouvoir de changer cela en votant pour la liste PALAISEAU A VENIR dimanche prochain.
 
Venez nombreux, toutes les voix compteront.
 
 

2 commentaires dans "François Lamy est lâché par les siens"

  1. Capitaine FLamy
    Capitaine FLamy 11 years ago .Répondre

    Quasiment tous ceux qui ont travaillé avec la municipalité disent la même chose, y compris certains des co-listiers de M. Lamy (voir présentation de M. Rouyer sur leur blog) : on ne les a pas écouté !
    Vous aviez même publié un "reportage" édifiant sur un conseil municipal :
    http://www.palaiseauavenir.org/b...

    Mais la majorité des Palaisiens n’a jamais été à un conseil municipal, comment peuvent-ils le savoir s’ils ne vont pas sur les sites et blog … ?

  2. nicolas
    nicolas 11 years ago .Répondre

    Bonjour,
    Mon commentaire ayant été supprimé sur le blog de Monsieur Lamy, je me permets de le poster ici ou peut-être il daignera y répondre :
    Monsieur Lamy, lors de l’expulsion du bidonville roumain sur la commune (au coeur de l’hiver, par grand froid), vous avez informé les Palaisiens que vous aviez trouvé une solution de relogement pour l’ensemble des personnes vivant dans ce campement. Pourtant, vous avez fermé l’ensemble des gymnases de la ville au public et nos enfants ont été privés de leurs activités pendant une semaine. Comment expliquez-vous cette démarche ? Pourquoi imaginer que les gymnases puissent être envahis puisque vous informiez les palaisiens que vous aviez trouvé une solution pour chacun ? Etrange séparation entre vos écrits et vos actes, non ?

Laisser un commentaire